Historique

Naissance du Collectif Migrants 83

Le « collectif migrants 83 » est né en octobre 2016, suite au projet de mise en place du CAO de Pierrefeu suscitant l’opposition du Maire et l’hostilité xénophobe et raciste d’une partie de la population instrumentalisée par le F.N. La CODEX 83 (coordination contre l’extrême-droite) a pris l’initiative d’organiser un rassemblement à Pierrefeu le 8 octobre 2016, jour où le Maire appelait ses administrés hostiles aux migrants à défiler et où le F.N organisait un meeting dans la ville.

Environ 200 militants anti-fascistes, anti-racistes et solidaires des réfugiés et des migrants, ont participé au rassemblement pierrefeucain avec un certain nombre d’associations, d’organisations syndicales et politiques. Quelques semaines plus tard un scénario comparable se déroulait à Tourves avec l’installation d’un nouveau CAO. L’impulsion était donnée pour qu’une voix favorable aux migrants, accueillante et fraternelle puisse se faire entendre dans le Var. D’un point de vue organisationnel, à cette époque l’activité du « collectif migrants 83 » était portée par un certain nombre d’associations, d’organisations syndicales et politiques (RESF, LDH, CIMADE, VPJM – FSU, SOLIDAIRE – Ensemble!, PCF, EELV) auxquelles s’étaient joints des militants inorganisés. Des collectifs locaux se sont créés rapidement à Pierrefeu et à Tourves puis plus tard dans l’Est-Var.

Chemin faisant, les initiateurs ont été rejoints par de nouvelles organisations (NPA, ATTAC, Indignés, …) et de nombreux citoyens engagés aux côtés des migrants et réfugiés. Les tracts du collectif étaient signés par une trentaine d’organisations. Le collectif se structurait sous la forme d’un « collectif citoyen » associant individus et représentants de collectifs locaux, d’associations, d’organisations syndicales et politiques. Il s’appuyait sur un fonctionnement démocratique (élaboration commune en recherchant le consensus, décisions prises en Assemblée Générale, mise en place de commissions). Une dynamique unitaire constructive et enthousiasmante était en place, les relations étaient chaleureuses et les initiatives foisonnaient…

L’aide aux migrants dans le Var avant la création du Collectif Migrants 83

Bref historique des collectifs d’aide aux migrants à Toulon de 2008 à 2015 par François Nadiras

  1. Le premier cercle de silence toulonnais s’est déroulé le 30 octobre 2008 à l’initiative de Jacques Vigoureux et d’Elisabeth Nadiras1.
  2. Le Réseau éducation sans frontière – RESF – a été créé dans le Var en novembre 20082, à l’initiative de la section LDH de Toulon et de quelques personnes représentant leurs organisations, notamment des syndicats (SNUIPP, Sud éducation…), ou à titre Son objectif essentiel est la prise en charge de la question de la scolarisation des enfants étrangers, et, par nécessité, les conditions de séjour et de vie des …… Lire la suite

Bilan des actions menées par RESF et LDH à Toulon en 2015

Le point sur l’aide aux étrangers en situation irrégulière et aux migrants

  1. Étrangers en situation irrégulière :

Comptabiliser les appels à l’aide des étrangers en difficulté n’est pas facile ; cela va d’un conseil par téléphone, d’une orientation vers un autre organisme ou un avocat quand ce n’est pas du ressort de la LDH ou pas de notre compétence, à la constitution de dossier de demande de titre de séjour, un suivi sur plusieurs mois, voire …… Lire la suite

COMPTE-RENDU DE L’ACCUEIL DES RÉFUGIÉS à TOULON & DANS LE VAR DE JUIN A DÉCEMBRE 2015

Printemps/été 2015 se déroule sous nos yeux un désastre humanitaire et l’hiver est là.
L’Europe, Schengen, explosent. Développement de l’individualisme, refus de l’étranger…
On ferme les frontières… on ferme les yeux… des murs, des barbelés se dressent ici et là.
Contrairement à l’Allemagne prête à accueillir près de 1 million de réfugiés, la France se
limite à 23 000 réfugiés en plus des 6000 déjà prévus, dans les 2 ans, soit environ 30 000
réfugiés à répartir dans toute la France (moins de 1 réfugié par commune française !). Dès le 30 septembre, un poste de coordination inter-associatif d’accueil a été inauguré à
Toulon dans les locaux de la maison diocésaine Providence, en présence du Sous-Préfet
Sabry HANI, chargé de mission et …. Lire la suite

 

Publicités

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑